Coin de l'expert : les normes

Qu'est ce qu'une norme électrique ?

Les normes mondiales CEI sont éditées et maintenues par la Commission Electrotechnique Internationale.

Les normes européennes HD, éditées et maintenues par le CENELEC se réfèrent aux normes CEI.

Membres du comité Cenelec :
Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

Les normes nationales des pays européens (NFC, VDE, BS…) se réfèrent aux normes CENELEC.

Normalisation et règlementation

Les normes ne sont pas obligatoires en elles-mêmes. C'est la réglementation du pays qui défini le champ d'application de la norme. Le caractère obligatoire peut ainsi être restreint à un domaine précis (par exemple Etablissement Recevant du Public) ou à certaines parties de la norme (protection des personnes et des travailleurs…).

Les normes d'installation éléctrique

Une installation électrique est définie comme "l'ensemble des organes entre une source d’alimentation et les consommateurs".

Les buts premiers des normes d’installation :

  • Assurer la protection et la sécurité des biens face aux risques (surcharge, court-circuit, chute de tension)
  • Assurer la Protection - sécurité des personnes (risque des chocs électriques)
  • Assurer la pérennité de l’installation et faciliter son exploitation.

Il peut exister différentes normes d'installation dans un même pays, selon les conditions d'utilisation (norme marine, tension…)

Pour certain domaines comme l'éclairage extérieur ou le photovoltaïque, un guide pratique précisant des conditions spécifiques de calculs peut compléter ou se substituer à la norme (ex.: en France, le guide UTE C17-205 précise l’application de règles de calculs dont les règles générales sont définies dans la norme EP NF C 17-200, qui se réfère elle-même à la NFC15-100).